Que faire en cas de maladie pour chat ?

Vous faites tout ce que vous pouvez pour que votre chat soit heureux et en bonne santé, mais à un moment donné, tout comme nous les humains, il peut tomber malade. Ou encore, les chats aventureux se mettent parfois dans le pétrin et se blessent. Il est donc très important que tous les propriétaires et gardiens de chats sachent reconnaître les symptômes de maladie ou de blessure chez un chat. Que devez-vous faire en tant que propriétaire ou gardien de chat en cas d’urgence ? Comment prodiguer les premiers soins à un chat ? Voici nos conseils de soins d’urgence pour chats :

Comment reconnaître un chat malade ou blessé ?

Pour savoir si un chat a typhus chat ou s’il souffre, il faut savoir à quoi ressemble un chat heureux et en bonne santé. Cliquez ici pour en savoir plus concernant ce maladie. Un chat en bonne santé est actif, a les yeux clairs et brillants, a bon appétit, fait ses besoins et ses pipis normalement, a un pelage lisse et une peau propre. Un chat heureux se déplace avec aisance et grâce, et respire sans bruits étranges. Si un changement soudain se produit dans un ou plusieurs de ces domaines, cela peut être le signe que le chat est malade ou qu’il souffre. Pour en savoir plus sur les symptômes d’un chat malade :

·        Insuffisance rénale aiguë et insuffisance hépatique aiguë

Le dysfonctionnement des organes responsables de la détoxification – le foie et les reins – peut provoquer des vomissements chez les chats. Dans ces cas, les vomissements sont souvent considérés comme un symptôme non spécifique, ce qui signifie qu’ils ne sont pas directement liés à une insuffisance rénale ou hépatique.Toutefois, en raison de la gravité d’une telle insuffisance, il est important que votre vétérinaire procède à des tests de la fonction des organes afin d’écarter tout problème potentiel.

·        Inflammation gastro-intestinale

Si vous examinez la cause profonde de nombreuses maladies, vous trouverez un point commun majeur : l’inflammation. L’inflammation des principaux organes, notamment la vésicule biliaire, l’intestin grêle et le côlon, peut entraîner des vomissements.Cependant, les vomissements et la diarrhée ne sont généralement que la partie émergée de l’iceberg en matière d’inflammation. L’inflammation est directement liée à des maladies telles que le cancer.Pour prévenir le développement de problèmes de santé plus graves, il est important que le propriétaire d’un chat demande à son vétérinaire de déterminer la cause sous-jacente de l’inflammation gastro-intestinale.

·        Infection bactérienne du tractus gastro-intestinal

Une autre raison potentielle des vomissements aigus est une infection bactérienne du tractus gastro-intestinal. Comme les humains, les chats ont des bactéries normales et saines qui vivent dans leur intestin et contribuent à la digestion et à l’absorption des nutriments.Toutefois, en cas de prolifération de “mauvaises” bactéries due à une infection, les fonctions intestinales normales sont fortement perturbées, ce qui entraîne des diarrhées et des vomissements.Bien que de nombreuses infections bactériennes du tractus gastro-intestinal disparaissent au bout d’une semaine environ, nous vous recommandons de consulter un vétérinaire pour traiter la cause sous-jacente de l’infection, car celle-ci risque de réapparaître si elle n’est pas traitée de manière appropriée.Il est également important de surveiller le poids et l’hydratation de votre chat pendant la guérison de l’infection.

·         Chat vomissant de la bile

Le vomi jaune et mousseux que vous pouvez trouver est appelé bile. Les chats vomissent de la bile lorsque celle-ci pénètre dans l’estomac et provoque une inflammation. Les vomissements bilieux se produisent généralement à jeun, tôt le matin ou tard le soir.Si les vomissements bilieux se produisent une seule fois, il n’y a probablement pas lieu de s’alarmer. Toutefois, si les vomissements de votre chat continuent d’être jaunes et mousseux, emmenez votre chat chez votre vétérinaire pour un diagnostic approprié.

La ramener dans un vétérinaire

Lorsque le chat agit bizarrement, qu’il change d’attitude, ou qu’il affiche un signe de maladie, la première réaction à adopter consiste à l’amener à son vétérinaire. C’est ensuite à ce dernier de donner son avis sur la réaction du chat. En cas de maladie, le vétérinaire vous donne toutes attitudes envers l’animal : lui donner du repas chaud, l’apporter à son rendez-vous chez son vétérinaire, lui donner les médicaments prescrits, etc. Même si vous connaissez tous les faits et gestes de votre chat dans le quotidien, il est quand même préférable de consulter un vétérinaire qui a une connaissance approfondie sur les animaux et ses soins en cas de maladie.C’est pourquoi, avoir son soin est la meilleure solution pour votre animal de compagne en cas de maladie.

 

Related Posts