Coup de projecteur sur la technologie SLAM

SLAM ou Simultaneous Localization and Mapping est un dispositif connu en français sous le nom de localisation et numérisation simultané. C’est un processus technologique qui permet aux équipements robotisés de naviguer de façon autonome dans un espace. Ce procédé est de plus en plus utilisé, et ce, dans de nombreux domaines.

Technologie SLAM : définition et applications

Pour faire simple, le SLAM est la technologie qui fusionne les données des capteurs d’un robot lorsque celui-ci est en marche. Il les traite ensuite à l’aide d’algorithmes de vision par ordinateur afin d’identifier les caractéristiques de son environnement. Concrètement, c’est le même système qui permet à certains appareils de se repérer grâce à des dispositifs de détection d’obstacles. Il est aussi présent dans les voitures autonomes capables de cartographier leur environnement grâce aux éléments extérieurs. La technologie SLAM est également de plus en plus utilisée dans les scanners 3D dans les cadres des applications des techniques topographiques et cartographiques.

La technologie SLAM intéresse de nombreux secteurs. D’abord, c’est un outil très répandu dans le monde du système d’Information Géographique ou SIG. Puis, il est très utile dans le domaine du BTP que ce soit dans de nouvelles constructions ou dans des ouvrages existants. Les ingénieurs, les artisans, les architectes et les géomètres s’en servent pour réaliser des cartographies dynamiques. L’industrie minière peut aussi déployer ce dispositif pour cartographier les fosses, les grottes ou les tunnels en un temps record. Dans le secteur forestier, ce système permet de capturer des informations comme les dimensions de chaque arbre, leur géométrie ou encore leur emplacement. Enfin, la technologie SLAM trouve sa place dans le monde de l’urbanisme. Elle est notamment utilisée comme outil pour saisir des données concernant les environnements urbains ou les routes. Elle facilite ainsi la création des cartes routières par exemple.

Quels sont les avantages de ce système ?

En plus de ses vastes applications, la technologie SLAM comporte d’innombrables avantages. Cela commence par son efficacité dans des lieux isolés. Là où la réception GNSS ou GPS se voit trop faible, voire absente, ce système permet d’obtenir des résultats satisfaisants. De plus, ce dispositif ne se limite pas à son matériel. Loin de là, il s’appuie en grande partie sur un logiciel de cartographie assez performant. On apprécie également cet outil pour sa vitesse de fonctionnement. Et pour cause, il ne requiert pas l’installation et la réinstallation de trépied à maintes reprises. D’ailleurs, les données et le programme informatique sont traités au fil des déplacements par les algorithmes SLAM.

Cette technologie a également le mérite d’être très facile à manipuler. Les utilisateurs n’ont qu’à allumer l’équipement et à couvrir l’espace à cartographier. Ensuite, le logiciel s’occupe de tout faire. De plus, selon les projets, ce système est flexible. Il se décline en divers formats allant des drones aux scanners portables en passant par les sacs au dos. Grâce à sa rapidité et sa simplicité d’utilisation, le temps de numérisation ainsi que le temps de formation sont réduits. Ainsi, si l’appareil est un peu cher à l’achat, le coût d’acquisition est vite amorti.

Related Posts