Ou il est à nouveau question de licenciement.

Share

Mercredi 4 juillet 2018

Cette fois, ce ne sont pas les employés municipaux qui manifestent en soutient à leurs quatre collègues licenciés mais du personnel de la l’association Medialys dont Hélène Geoffroy  est présidente depuis plusieurs années.

Le tract diffusé par L'union Syndicale Solidaires Rhône n’est pas tendre vis-à-vis de la maire de Vaulx-en-Velin et ancienne secrétaire d’État à la ville.

Créée le 15 mars 2001, l'union syndicale Solidaires Solidaires Rhône regroupe l'ensemble des syndicats SUD et Solidaires du département.

Au quotidien, Solidaires Rhône agit pour la défense des droits, notamment pour faire appliquer les règles du Code du travail, grâce à ses conseillers du salarié, aux défenseurs syndicaux et aux juges aux prud’hommes.

 

Hélène Geoffroy ne manquera pas de donner quelques explications à son exécutif municipal qui appréciera la situation. 

Ce n'est pas la première que l'association Médialys fait parler d'elle. 

https://www.lyonmag.com/article/74240/affaire-medialys-helene-geoffroy-impliquee-dans-un-conflit-d-interets